AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rufo sur france 5

Aller en bas 
AuteurMessage
céline

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 23/07/2009
Age : 31

MessageSujet: Rufo sur france 5   Mar 22 Sep - 11:32

Je ne veut pas faire un débat ou créer de polémique mais juste qu'on n'oublie pas qui il est et surtout ce qu'il pense. Avant de nous faire des leçons sur comment élever nos enfants je crois qu'il ferait mieux de lui se poser des questions ! J'ai retrouvé l'article qui été passé le 9 octobre 2003 dans l'express :

Enfance - Pédopsychiatre et pédiatre s'affrontent sur l'allaitement longue durée

Donner le sein plus de 7 mois est un abus, dit Marcel Rufo. Fantasme, rétorque Marie Thirion. Partout dans le monde, des femmes allaitent longtemps.

Juste une petite phrase, glissée entre deux conseils. Prolonger l'allaitement maternel au-delà de 7 mois est un véritable abus sexuel. Marcel Rufo, pédopsychiatre français très en vue, répétait, dans nos éditions du 29 novembre, une idée qu'il évoque dans son dernier livre (1). Une phrase culpabilisante pour les mères allaitantes, alors que le discours actuel prône plutôt les bienfaits de l'allaitement maternel. L'Organisation mondiale de la santé recommande d'ailleurs l'allaitement maternel exclusif jusqu'à 6 mois et l'allaitement accompagnant la diversification alimentaire jusqu'à deux ans.

Les propos du psychiatre ont de quoi troubler les femmes qui choisissent l'allaitement longue durée. Marie Thirion, pédiatre et spécialiste de l'allaitement (2), rassure les mères.

Aucune étude n'a démontré qu'il y a plus d'incestes, plus de troubles secondaires de la personnalité chez les enfants allaités longtemps, s'indigne-t-elle. Il fait référence tout bêtement à une culture latine, machiste. Je trouve très grave qu'un psychiatre de sa renommée vulgarise ses fantasmes au lieu de se baser sur un cadre conceptuel précis. Les sujets qui sont émotionnellement forts suscitent toujours des positions extrêmes. Mais tout cela c'est de l'idéologie militante, ce n'est pas de la science. Comme c'est un sujet qui suscite beaucoup d'émotions, obligatoirement, tous les gens qui n'ont pas résolu leurs propres émotions par rapport à cela, prennent des positions radicales.

Nous avons recontacté Marcel Rufo. Il reconnaît avoir exagéré en parlant d'abus sexuel. Mais son point de vue ne change pas. L'allaiment maternel en Europe, dans les pays comme les nôtres, c'est généralement un mois et demi, trois mois, indique-t-il. Certaines mamans prolongent l'allaitement. Je trouve cela… possible. Mais, quand l'enfant devient sujet et découvre le monde, il peut passer à l'allaitement artificiel. Tout le travail des parents, et de la mère en particulier, c'est la séparation-individuation. Cela passe par l'arrêt de l'allaitement. Sept mois, cela me paraît un maximum.

Le chiffre fait bondir Marie Thirion. Pourquoi sept mois ? Ce délai ne veut rien dire du tout. Ce que l'on sait, c'est que, sur la planète mais aussi dans les pays nordiques, énormément de femmes allaitent leur bébé longtemps, jusqu'à un an ou deux. Ces enfants vont bien et ces femmes vont bien. L'allaitement, c'est du domaine de l'intimité d'une famille. Tant que la femme est en paix avec son bébé, en paix avec son compagnon, et en dehors de quelques cas pathologiques exceptionnels, l'allaitement dure le temps que désire cette femme, et personne n'a à y mettre son nez et à donner des ordres.

Marcel Rufo, lui, évoque une fusion trop forte entre la mère et son bébé. Et si la femme souhaite poursuivre l'allaitement après la reprise du travail, en allaitant son enfant le matin et le soir ? Du côté de la mère, je peux comprendre, du côté de l'enfant, je trouve que c'est une prise de pouvoir sur la mère. Vous vous rendez compte des grands frères ! Un frère de trois ou quatre ans qui voit cela, il va mal le prendre, j'en suis sûr.

Marie Thirion n'est pas de cet avis. Elle dénonce même cette gêne qu'exprime le pédopsychiatre : Si le corps-à-corps entre une mère et son bébé n'est pas normal, qu'est-ce qui l'est dans l'espèce humaine ? C'est biologiquement, culturellement et psychologiquement normal.

En somme, l'allaitement est certes une relation sensuelle entre une mère et son enfant, mais comme l'est une caresse ou un baiser. Une relation de tendresse, sans sexualité ni perversion.·

(1) « Tout ce que vous ne devriez jamais savoir sur la sexualité de votre enfant », Marcel Rufo, Ed. Anne Carrière.

(2) « L'allaitement, de la naissance au sevrage », Marie Thirion, Ed. Albin Michel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 12/10/2009
Age : 36
Localisation : Trégueux

MessageSujet: Re: Rufo sur france 5   Lun 12 Oct - 11:16

Oui effectivement j'ai dû mal à écouter cet homme donner des conseils qui sont certainement juste sur certains points.
Mais à mes yeux il a perdu en crédibilité.
Ce genre de commentaire sur l'allaitement de la part d'un pédiatre est pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rufo sur france 5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dernières bêtises de Marcel Rufo
» mal au cucul
» Méthode 5/10/15 ?
» livre "tout se joue avant 6 ans"
» Gros CDG contre M.Rufo !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Koala :: Allaitement-
Sauter vers: